Soutenir les parents, les adolescents et les enfants

Parents après la séparation

1. LES ATELIERS DE COPARENTALITÉ : PARENTS ET SÉPARATIONS

Les effets de la séparation du couple sur les relations familiales
Pour les personnes qui se séparent, la rupture peut représenter un tel choc émotionnel que la parole peut s'être dégradée, parfois rapidement, ou encore ne plus exister. Ce choc peut constituer un réel frein à une réorganisation sereine de chacun dans sa vie, et des relations dans la famille.
C'est dans ce contexte que les médiatrices familiales de l'Association AVEC DES MOTS MEDIATION ont souhaité réfléchir à la possibilité d'accompagner ces personnes pour leur permettre de sortir du silence, et de les soutenir dans l'élaboration de leur nouveau choix de vie et de leurs nouvelles relations.
Le conflit est souvent l'expression d'un sentiment d'injustice, d'incompréhension, de trahison qui peut conduire à la vengeance ou à l'exclusion de l'autre ou de soi-même.

>Entre les adultes :
La séparation entraine parfois des difficultés de communication entre les parents :
- Les colères et les tristesses liées au contexte de la séparation,
- La peur d'être jugé par l'autre parent,
- Les frustrations liées au manque de relation entre les membres de la famille,
- Une séparation parfois rapide qui n'a pas permis au couple de parler de leur projet d'éducation des enfants...
Ces difficultés sont autant de freins dans la possibilité de prendre des décisions parentales concertées.
Ces expériences peuvent entrainer des conflits entre les parents, avec parfois pour conséquence l'éloignement d'un parent de la vie de l'enfant.

>Pour les enfants :
Pour se construire et s'épanouir, l'enfant a besoin d'avoir accès à ses deux parents et à ses deux lignées familiales. Il a besoin de grandir dans un cadre sécurisant.
Confronté aux conflits de ses parents, l'enfant est parfois un témoin impuissant. Il peut aussi être l'enfant-objet de leurs relations conflictuelles et être piégé, ou se sentir comme tel, dans un conflit de loyauté.

L'atelier permet de :
• Préserver l'anonymat en faisant la démarche d’assister à une séance d'information collective
• Entendre d'autres parents qui vivent les mêmes difficultés
• Se sentir moins démuni, moins isolé
• Poser des questions et être écouté
• Avoir des réponses à de multiples interrogations
• Être rassuré pendant cette période qui fragilise tous les membres de la famille
• Prendre le temps de « se poser », de réfléchir aux besoins de chacun : parents et enfants
• Parler de ce que représente pour soi la famille, être père, mère, membre d'une famille recomposée, sur ce qui signifie «l’intérêt de l’enfant»...
• Être informé de ce que la loi prévoit pour permettre aux parents d'exercer leur autorité parentale, notamment dans un contexte où de nouvelles lois sur la famille ont été votées récemment...






Accueil